RÉDUIRE NOS ÉMISSIONS DE CO2

RÉPARER PLUTÔT QUE JETER

Lors de notre Bilan Carbone de 2015, nous avons mesuré que la fin de vie des produits occupait une place non négligeable au cœur de nos émissions carbone (5%). Afin de les réduire, nous appliquons au quotidien un mantra simple et efficace : réparer plutôt que jeter !

 UN ACCIDENT EST VITE ARRIVÉ

Un chino qui se déchire à l’entrejambe en enfourchant un vélo trop rapidement, une bretelle qui lâche sur un sac surchargé, une manche qui craque en enfilant une chemise maladroitement. Autant de situations du quotidien, qui peuvent être très pénibles d’autant plus quand le produit est inutilisable.

JE RÉPARE MON VESTIAIRE

Réparer plutôt que de jeter et racheter, a pour premier avantage d’être financièrement moins onéreux.

Pour de la chaussure, une réparation chez le cordonnier est souvent moins couteuse qu’une nouvelle paire de chaussures neuves.

Réparer c’est aussi adopter une démarche éco-responsable. En prolongeant la durée de vie d’un produit, son empreinte carbone est forcément réduite, les déchets et les ressources (matières premières, énergie, eau, etc.) non consommées sont aussi revues à la baisse.

COMMENT RÉPARER UN PRODUIT INUTILISABLE ?

Pas besoin d’être un as de la couture, aujourd’hui il est possible de trouver des retoucheurs un peu partout à des prix abordables. Grâce à leur savoir-faire et leur expérience ils réparent les vêtements abimés et peuvent donner des conseils pour mieux les entretenir et les faire durer. Ils peuvent aussi donner un nouveau souffle de vie aux vêtements qui sont boudés au fond d’un placard car devenus un poil démodés.

De ce constat, Beryl de Labouchere a par exemple fondé Tilli. C’est un service de retouches à domicile disponible à Paris, Marseille, Lyon, Aix, Bordeaux. Disponibles 7 jours sur 7 de 9h à 22h, les retoucheurs appelés aussi Tillistes sont triés sur le volet pour leurs compétences bien spécifiques en couture.

NE JAMAIS JETER UN VÊTEMENT OU UNE CHAUSSURE À LA POUBELLE !

La règle la plus simple et qui est déterminante en terme d’émissions de CO2 est de ne jamais jeter un vêtement, un sac ou des chaussures à la poubelle avec tes ordures ménagères. En effet ils ne pourront pas être revalorisés et pollueront plus en étant brulés.

La vision de FAGUO est d’encourager à réutiliser les ressources déjà produites plutôt que d’en créer de nouvelles. Pour cela, le mieux c’est de les recycler. Soit dans une borne public de recyclage, soit dans une borne de recyclage dans une de nos boutiques FAGUO. Découvrir les bornes de recyclage by FAGUO.

 

Les actions FAGUO pour réduire ses émissions de CO2 :

Utiliser des matières recyclées. En savoir plus.

La borne de recyclage by FAGUO. En savoir plus. 

Entretenir un vestiaire durable. En savoir plus.

 

Une question ? Une remarque ? Un conseil ? Écris-nous !