Réduire les émissions de CO2 liées aux emails

1 email = 10g de CO2/an

On peut avoir l’impression que la dématérialisation des échanges est bénéfique pour l’environnement. C’est malheureusement faux mais ça reste un bon début. Les emails génèrent des impacts environnementaux bien réels. Selon Cleanfox, un email émet 10 grammes de C02. Ce chiffre est une moyenne. En effet l’impact de l’envoi d’un mail dépend du poids des pièces jointes, du temps de stockage sur un serveur mais aussi du nombre de destinataires.

 


source : Ademe

Heureusement on peut tous agir pour réduire la taille de nos boîtes mails !

Nettoyer ses boîtes mails personnelles :

Dans nos boîtes mails, s’accumulent des centaines d’emails à travers les années. La bonne nouvelle c’est que Cleanfox permet de faire le ménage de printemps très rapidement. Il suffit de connecter sa boite mail en quelques clics, de laisser le logiciel travailler un peu, puis de choisir quels emails supprimer via une interface très intuitive. Pour faire simple c’est le tinder de la suppression des emails. Tu swipes à droite pour les emails que tu veux garder, à gauche pour ceux que tu veux supprimer.

En moins de 30 minutes, on peut voir le résultat de manière très concret :

Nettoyer sa boîte mail professionnelle :

Le cas d’une boite mail professionnelle est plus complexe, en effet il y a des mails importants dont on veut garder une trace. Il parait donc compliqué de ne supprimer que les mails inutiles. Heureusement c’est faux ! Voici quelques conseils qui t’aideront à faire du ménage dans tes emails :

  • Résilier les abonnements aux newsletters inutiles
  • Supprimer les mails dans la corbeille
  • Supprimer les spams
  • Supprimer les mails obsolètes (ceux datant de plus de 2 ans par exemple)
  • Supprimer les emails avec des pièces-jointes

Tous les conseils sont bien illustrés sur ce site internet !

Mais les emails envoyés par FAGUO dans tout ça ?

Certains d’entre vous se diront, mais FAGUO envoient des tonnes d’emails et polluent énormément. Oui on envoie des emails mais on en envoie de moins en moins. Baptiste et Martin qui s’occupe des emails ont pour mot d’ordre : moins mais mieux. La stratégie c’est le bon email pour le bon client au bon moment. En 2019, ils ont envoyés 39% moins d’emails qu’en 2018.

Envie d’aller encore plus loin ?

La pollution numérique ne s’arrête pas aux emails, les recherches sur internet mais aussi nos téléphones et ordinateurs ont des impacts bien réels sur l’environnement. L’ADEME a créé un guide donnant des conseils pratiques pour réduire les impacts du numériques sur l’environnement. Le guide est disponible en cliquant ici.

 

Une question ? Une remarque ? Un conseil ? Super, écris-nous à [email protected] !