Date: 2018-09-24 10:04:01 +00:00
Retour au journal
1st avril 2018

Ils sont fous ces bretons

Nous sommes en 2018 après Jésus-Christ. Toute la France est occupée par des français… Toute ? Non.
Une région peuplée d’irréductibles bretons résiste encore et toujours à l’envahisseur…

Qui a dit que lorsque l’on voyageait en France, on ne voyageait pas vraiment ?
Celui-ci n’a décidément jamais mis un pied en Bretagne !

Besoin d’évasion ? Exit l’Asie ou les Caraïbes, Cap sur la Bretagne, mon Capitaine !
(Et les vacances vous reviendront un peu moins cher aussi… conseil d’amis !)

Ils ne parlent pas la même langue que nous.

Lorsque l’on passe le panneau de signalisation qui nous montre que l’on est en Bretagne, nous avons l’impression d’halluciner, de voir double… Eh bien, non ! Il y a les panneaux en français puis les mêmes en breton. Le breton est un langue à part entière et les autochtones vous le feront bien comprendre en insérant dans la conversation des mots de leur patois. Résultat ? Incompréhension la plus totale.
Heureusement, chez FAGUO, nous sommes de véritables aventuriers et nous vous avons concocté un petit lexique qui vous permettra de survivre dans ce beau pays qu’est la Bretagne

Petit lexique breton : 

– Kenavo ! = Salut !
– Tu veux un jus = Tu veux un café ?
– J’ai eu du goût = Je me suis amusée
– Faire cabane sur le chien = S’endormir
– Partir en riboule = Faire la fête (n’hésitez pas !)
– Un pochon = Un sac
– Il fait frisquette = Il caille sec 🙂 = Il fait froid
– Un grain = Une forte pluie (ça peut être utile là-bas)

Ils veulent conquérir le monde

Contrairement à d’autres, on peut dire que le breton est ambitieux ! En effet, une personne habitant en Bretagne se revendique breton avant tout autre chose (français, homme ou femme) ! Ils se reconnaissent entre eux en donnant des noms identifiables à leurs rejetons : les Loïc et les Erwan, on fera attention à vous dorénavant. Quand ils font quelque chose, ils ne le font pas à moitié puisqu’ils ont tous collé leur fameux autocollant « A l’aise Breizh » à l’arrière de leur voiture et qu’ils ont créé leur propre soda : le Breizh’ Cola.

Autant dire que s’ils revendiquent autant leurs origines, c’est qu’il doit faire bon vivre en Bretagne !

« Vive la Bretonnitude »

Effectivement, quand on revient de Bretagne, on est presque breton. On a participé à leurs Fest-Noz qui sont des rassemblements festifs (#partyhard) autour de la culture locale où se mêlent bigoudènes et joueurs de cornemuse. Autre part qu’en Bretagne, on aurait pris ça pour un rite sectaire mais bon. On ne dira rien parce qu’on s’est quand même bien amusé à essayer de suivre les danses ancestrales tout en buvant des goulées de cidre avec Nolwenn Leroy à fond dans les oreilles. Il est vrai qu’en fin de la soirée, on aurait cru entendre le loup et le renard chanter.

Ils sont fous ces bretons mais ils savent s’amuser comme personne. 

 

PSSST, Voici quelques articles pour passer incognito !

 

Découvrir : la marinière LUCIO // Le sac marin SAILORBAG // Le ciré VERNON // Les baskets COMMON